Le conseil de Communauté urbaine de Bordeaux (C.U.B) s’est engagé, le 25 novembre 2011, à investir 680 millions d’euros sur cinq ans pour ses transports collectifs.

 La priorité est donnée au tramway et à la multimodalité.

Transport urbain - Bordeaux investit massivement dans ses transports en commun
Bordeaux va investir 655 millions d’euros sur cinq ans pour lancer la troisième phase de son tramway.

Avec les 2,2 milliards d’investissements votés 
sur cinq ans dont 424 millions prévus au budget 2012, la Communauté urbaine de Bordeaux souhaite d’abord développer ses transports en commun. “Priorité des priorités, les transports s’y taillent la part du lion avec 680 millions d’euros, dont 655 millions d’euros dédiés à la troisième phase du tramway”, ont reconnu les élus bordelais interrogés par 20 Minutes.


La carte de la multimodalité

En parallèle, les élus ont aussi voté l’acquisition par Keolis de trois navettes fluviales qui permettront la mise en place d’un service de bateaux-bus sur la Garonne à compter du 30 novembre 2012.

Complétant le réseau de bus, trams, vélos en libre-service et voitures en autopartage actuellement proposé aux usagers, la gestion de ces navettes a été confiée à Keolis qui a déjà prévu de consacrer 1,5 million d’euros de dépense à l’achat du matériel. Les navires permettront de traverser la Garonne en 4 minutes (toutes les 15 minutes) ou d’aller d’un point à l’autre sur une même rive.

Réseau de bus : 100 millions de voyageurs en 2010

Au cours de ce conseil, les élus ont également planché sur le rapport d’activité 2010 du gestionnaire Tram et bus de la CUB.

Un exercice notamment marqué par la mise en place du nouveau réseau de bus et le franchissement des 100 millions de voyageurs pour un taux de fraude passé de 15,1% en 2009 à 14,6% en 2010.