La CGT a obtenu une modification de la procédure jet de projectile avec ou sans dégât ou d’une visée laser
Deux conductrices sur la liane 15 avaient subi des tirs laser à 10mn d’intervalle sur la liane 15 place de l’Europe.
La CGT a demandé en commission de sécurité et en CHSCT pourquoi la deuxième conductrice n’avait pas été appelée par le PC bus pour la prévenir de ce grave danger pour ses yeux.
La direction nous a répondu que l’appel ne se faisait qu’en cas de dépôt de plainte et de mise en place de la procédure agression.
La CGT a demandé et obtenu que le PC appelle tous les bus de toutes les lignes qui passent par le secteur où a eu lieu le tir même si le conducteur qui fait le premier signalement n’est pas touché.