Un accord est en réflexion entre les Organisations syndicales et la direction. Il devrait permettre de faire une réserve de jours de repos offerts par l’ensemble des salariés volontaires au bénéfice de collègues de tous les services leur permettant de s’absenter lorsqu’ un proche a un grave problème de santé.