Ci dessous un document signé par différents partenaires: association de voyageurs, élus, opérateurs, industriels.

En tant que salariés KBM, on remarque la signature pour l’UTP de M Farandou, PDG de Keolis.

Page 8 (page 4 pour le site): Travailler sur l’exercice du droit de grève
et du droit de retrait ainsi qu’à l’instauration
d’un véritable service minimum dans les transports
en y associant les parties prenantes.

Le message des  signataires est clair. Ils remettent en cause les droits fondamentaux des salariés