Article de Stéphanne Pigot,  publié avec son aimable autorisation

C’était sur le 20minutes du 13 octobre 2014

http://www.20minutes.fr/bordeaux/1460031-20141013-bordeaux-cinquantaine-tirs-laser-contre-chauffeurs-tbc-recenses-depuis-debut-annee

Voici ce qui suit

Président de la Société Française d’Ophtalmologie et Chef de service au CHU de Bordeaux, le professeur Jean-François Korobelnik relativise la dangerosité de ces lasers. «Même s’ils sont puissants, s’ils ne visent pas le fond de l’œil, je ne pense pas qu’il puisse y avoir de conséquence particulière pour la vue. Personne dans mon service n’a en tout cas eu à prendre en charge de cas de traumatisme de la rétine à cause de ces pointeurs laser. Il faudrait vraiment fixer le laser de près durant plusieurs secondes pour qu’il y ait une blessure. En revanche, que ce phénomène suscite une réaction de stress de la part de conducteurs qui ont des responsabilités, c’est tout à fait normal.»

La phrase en gras est très maladroite et très déplacée surtout quand elle est reproduite dans un article d’un quotidien gratuit qui je cite

« En 2012, 20 Minutes est le 1er quotidien national français, lu par 4 280 000 lecteurs chaque jour. Le site web, lancé sous sa FORME actuelle en 2007, se CLASSE régulièrement dans le Top 3 des sites d’information français, avec plus de 6 M de Visiteurs uniques mensuels.* »

Donc un journal a large diffusion au niveau local comme au niveau national et pour ne parler que de l’hexagone….

Beaucoup de questions se posent face à ce genre de réactions ; les instances représentatives se trouvent face à un problème qu’elles ne peuvent pas maîtriser car ce genre d’appareils se vends sur internet et donc aucuns moyens de savoir qui les achètent….

Mais de là, a sortir une phrase comme celle-là reviendrait a dédouaner la personne responsable d’une visée laser et a minimiser le fait que cela soit extrêmement dangereux.

Il faut peut-être attendre, que suite à une visée laser, un véhicule percute un autre moyen de locomotion ou un piéton ; en d’autres termes, comme dans la plupart des cas, faut il des morts pour que les choses bougent ?

Sur infos-bordeaux, le 22 octobre, voila ce qui y était rapporté

http://www.infos-bordeaux.fr/2014/actualites/bordeaux-les-agressions-au-laser-se-multiplient-contre-les-transports-en-commun-6425

«Rien que pour cette année 2014 nous en sommes à 51 visées, 15 procédures d’agressions, et 4 arrêts de travail ».

En janvier dernier, le tribunal correctionnel de Bordeaux avait condamné à six mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve un jeune homme qui avait ébloui un chauffeur de bus avec son pointeur laser.

Là, c’est du concret, c’est pas fictif.

Pour l’instant, c’est vrai il n’y a eu « que » des blessés, une personne qui a perdu la vue sur un œil et un autre qui a eu une forte dégradation visuelle, sans compter le traumatisme chez les personnes qui ont subis ce genre d’agressions.

dans le quotidien, du 22 octobre, il a été rapporté que

http://www.20minutes.fr/bordeaux/1465875-20141022-bordeaux-trams-bus-evitent-aubiers-raison-multiplication-tirs-laser

Il n’empêche que dans certains cas, des séquelles ont été relevées, surtout lorsque la personne a fixé le laser. Le professeur Korobelnik recommande ainsi «de ne pas chercher la source du pointeur et de ne pas le fixer».

Donc en cas d’agression de visée laser, il y a bien un risque….

D’ailleurs sur les sites sérieux de ventes sur internet, il est noté ceci

Accueil >> declaration

1.Conseils pour pointeurs lasers
●Ne jamais diriger un pointeur laser vers une personne. Les pointeurs lasers sont faits pour illustrer des objets inanimés
●Ne pas autoriser des mineurs à utiliser un pointeur sans supervision. Les pointeurs lasers ne sont pas des jouets.
●Ne pas pointer un pointeur laser sur des surfaces réfléchissantes. Un faisceau réfléchi est équivalent à un faisceau direct pour les yeux.
●Soyez conscients des usages inconsidérés des pointeurs, l’effet psychologique sera minimisé si vous êtes illuminés

Ces petites phrases en jaunes ne sont pas là juste pour la décoration ou pour étayer le texte.

Un faisceau réfléchi sur le pare-brise est il équivalent à un faisceau direct, augmente-t-il sa puissance ?

Y a t-il un effet de loupe ?

Et le site rappelle bien
Attention:Les mineurs inférieur à 18 ans ne doivent pas acheter des laser.Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise utilisation ou transformation de produit!

Il n’a malheureusement pas que des pilotes d’avions, des conducteurs de trains, de bus ou de tramways, des joueurs de football; il y a également les forces de l’ordre qui en font les frais

http://www.lyonmag.com/article/55274/il-joue-avec-un-pointeur-laser-devant-le-commissariat

….avec son pointeur laser. Deux policiers ont été légèrement blessés aux yeux. L’adolescent a été laissé libre.

Voici une petite vidéo sur des lasers « inoffensifs »

https://www.youtube.com/watch?v=ddq2NlopH5I

cette vidéo donne un ordre d’idée sur les dégâts que peu faire ce genre d’objets….alors toujours sans danger les lasers ?

Voici une vidéo de l’émission « c’est pas sorcier »

https://www.youtube.com/watch?v=FkyIh0B45lA

le laser c’est pas dangereux, alors pourquoi portent ils des lunettes de protection ?

Dans l’émission, les animateurs expliquent certaines choses intéressantes a partir de la 17ème minutes et ils expliquent bien de ne jamais viser quelqu’un avec un pointeur laser car c’est très dangereux pour les yeux…..et lorsque on est ébloui, notre paupière met un quart de seconde pour se fermer donc le laser a le temps de pénétrer jusqu’à la rétine et de détruire certaines cellules sensibles…et même de rendre aveugle….alors un laser, toujours inoffensif ?

« L’utilisation détournée, voire malveillante, des pointeurs laser s’amplifie. Certains croient acheter un gadget mais se retrouvent avec une arme entre les mains….la portée peut atteindre plusieurs kilomètres. »

http://www.sudouest.fr/2012/01/31/pointeurs-laser-danger-620063-7.php

Classification Internationale

La Commission Electrotechnique INTERNATIONALE (IEC) est une organisation mondiale qui élabore et publie des normes internationales pour toutes les technologies électriques, électroniques et connexes. Le document IEC 60825-1 est la norme primaire qui décrit la sécurité des produits laser. La classification est basée sur des calculs et déterminée par la Limite d’émission accessible (LEA) comme dans la norme ANSI, mais la norme IEC intègre également les conditions d’observation.

Classe 1 :

Lasers sans danger dans des conditions d’utilisation raisonnablement prévisibles, y compris l’utilisation d’instruments optiques pour la vision dans le faisceau.

Classe 1M :

Lasers émettant dans la gamme de longueur d’onde de 302,5 nm à 4000 nm qui sont sans danger dans des conditions d’utilisation raisonnablement prévisibles, mais pouvant être dangereux si l’utilisateur emploie une optique dans le faisceau.

Classe 2 :

Lasers émettant un rayonnement visible dans la gamme des longueurs d’onde de 400 nm à 700 nm, avec une puissance inférieure de 1mW, où la protection de l’œil est normalement assurée par les réflexes de défense comprenant le réflexe palpébral (réflexe de fermeture de l’œil). Cette réaction assure une protection dans des conditions d’utilisation raisonnablement prévisibles, y compris l’utilisation d’instruments d’optiques pour la vision dans le faisceau.

Classe 2M :

Lasers émettant un rayonnement visible dans la gamme des longueurs d’onde de 400 nm à 700 nm, où la protection de l’œil est normalement assurée par les réflexes de défense comprenant le réflexe palpébral. Cependant, la vision de la sortie peut être plus dangereuse si l’utilisateur emploie une optique dans le faisceau.

CLASSE 3R :

Lasers DE puissance entre 1 et 5mW, émettant dans la gamme DES longueurs d’onde de 302,5 nm à 10E6 nm, où la VISION directe dans le faisceau est potentiellement dangereuse.

CLASSE 3B :

Lasers de 5 à 500mW de puissance, où la vision directe dans le faisceau est dangereuse. La vision des réflexions diffuses est normalement sans danger.

CLASSE 4 :

Lasers où la vision dans le faisceau est dangereuse. La vision des réflexions diffuses est aussi dangereuse. Ces lasers peuvent causer des dommages sur la peau et peuvent aussi constituer un danger d’incendie. Leur utilisation requiert des précautions extrêmes.

les animateurs expliquent certaines choses intéressantes sur les lasers