Un bus sur la liane 2 tombe en panne, le bus est plein, le service qui est derrière n’est pas couvert. Le mécano arrive  et bien que la réparation soit délicate et prend du temps , il est obligé de la faire sur place car sur aucun des trois salariés de maintenance n’a le permis super lourd pour un remorquage. Le bus de remplacement amené plus tard est reparti dans l’autre sens.