Aujourd’hui sept CR tram ont refusé de mettre leur nom et matricule sur leur QCM lors de la journée de formation obligatoire annuelle. Nous n’avons pas contesté le bien fondé de cette évaluation des connaissances pour connaitre les sujets à travailler, mais le fait qu’elle soit nominative.
A suivre, et plus on est de fous plus on rit.