Journées allongées de 30 à 40 mn, temps de conduite ininterrompus de 3h30 en moyenne. Craignant des “répercussions sur la sécurité des passagers”, les conducteurs de tramway T4 en région parisienne ont exercé leur droit de retrait. Au bout de trois semaines, la direction de la SNCF a consenti à embaucher 12 personnes, à réduire les journées de travail et à ramener les temps de conduite sans pause à 2h40.
Merci à Momo de m’avoir fait passer l’article de “La CGT ensemble” de septembre 2012