Nous avons fait 12 jours de grève de 55 minutes à plus de 80 % de participation tous les jours, dimanche et fêtes compris.

Bien sûr la direction Keolis  a  menacé  les syndicats et les agents. Mais nous avons gagné sur presque toute la ligne, retrait du projet qui n’était rien d’autre que la remise en cause de la réduction du temps de travail avec un retour aux “39 heures”.

Nous avons perdu, ou limité les dégâts, sur la sous-traitance, elle sera limitée sur toute le DSP à 15 % des km sur le réseau.