Des conducteurs de tram ont été visé à plusieurs reprises.
Gironde : ils visent des policiers avec un laser

Les Lormontais ont été arrêtés et placés en garde à vue durant quarante-huit heures.
Gironde : ils visent des policiers avec un laser
Mercredi, vers 22 heures, une patrouille de police du commissariat de Cenon qui effectuait des contrôles routiers à Lormont a été visée par le rayon d’un pointeur laser. Le conducteur était ciblé. Manque de chance pour les auteurs de ce fait, la densité de la circulation ne leur a pas permis de s’esquiver après leur geste. Ils ont donc été rapidement rattrapés par la patrouille de police.

Quatre jeunes gens se trouvaient dans le véhicule. Au moment de descendre, le conducteur a tenté de jeter le pointeur. Mais son geste n’a pas échappé aux policiers qui ont retrouvé l’objet. Ils en ont ensuite découvert un second dans la voiture.

7500 euros d’amende

Les quatre Lormontais ont été placés en garde à vue durant quarante-huit heures. L’occasion pour eux de découvrir que le fait d’acheter, de détenir ou d’utiliser un appareil à laser de classe 2 (à rayonnement visible, de 400 à 700 nm de longueur d’onde, d’une puissance inférieure ou égale à 1 mW) non destiné à un usage spécifique autorisé est puni de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende. Ce qui ne devrait pas manquer de leur être rappelé lors d’une prochaine convocation devant le tribunal correctionnel qui leur a été signifiée à l’issue de leur garde à vue.